Accueil

Tu en as vraiment besoin ?

Par Bat', Fri 22 April 2016, dans Informatique

#minimalisme #opinion #web

Tu en as vraiment besoin ?

Je pense qu'il faudrait ce poser cette question à chaque fois qu'on ajoute quelque chose à un site web.

Aujourd'hui ce que l'utilisateur veut, c'est de la rapidité. Il veut avoir accès à l'information en un instant. Et je ne crois pas que la solution soit Google AMP, ni la mise ne place d'un écran de chargement entre deux page, qui ne fait en fait que ralentir le chargement (puisqu'on doit lui aussi le charger) ou encore la migration vers des serveurs plus puissants.

Et puis, pourquoi croyez vous que les navigateurs se dotent tous d'un mode lecture ? Tout simplement parce que les sites où le contenu devrait être au centre de tout, cherchent avant tout à vous faire visiter des pages, et donc ils ne placent pas le contenu au coeur de leurs pages.

Pour moi, la solution est plus simple. Il suffit de (re)venir vers quelque chose de sobre. Il faut concevoir ses sites de façon minimaliste. Et il faut le faire, aussi bien au niveau du code, que du site en lui-même, se focaliser uniquement sur l'essentiel. Je pense notamment au JavaScript, souvent inutile chargé uniquement pour traquer les visiteurs et les proposer du contenu lié (ce qui peut se faire simplement en fonction de la page actuelle, pas besoin de tout un historique).

Un visiteur ne viens pas sur votre site pour télécharger l'application mobile qui va avec. Il est là pour consulter le contenu. Votre site pourrait se limiter au contenu, sans avoir tous ces liens vers d'autres articles intéréssants, ces pubs pour des régimes, ou cette popup qui propose de s'abonner à votre newsletter.

Je pense qu'il faut aussi ne stocker que le nécéssaire. Les data-centers gigantesques des géants du web, qui contiennent à peu près tout ce que l'on peux savoir d'une personne, sont de véritables machines à polluer : la quantité d'électricité produite pour les faire fonctionner est tout simplement phénomènale. En plus de ça, il faut garder le maximum de chose en local, plutôt que d'envoyer tout sur le cloud. Le minimalisme se marie donc bien avec le logiciel libre.

Si on essaie de suivre ces règles, on peut facilement gagner quelques secondes de chargement et j'imagine quelques visiteurs fidèles. Imaginez un site comme celui du Monde, réduit au minimum. Non seulement le confort de lecture est grandement amélioré, mais en plus le chargement est accéléré.

Donc pour résumer, Bootstrap, JQuery, les boutons de partage «officiels», les scripts pour proposer du contenu lié, voire simplment traquer l'utilisateur, on oublie.

Et pour finir, je vous laisse sur une citation de Saint Exupéry.

Il semble que la perfection soit atteinte non quand il n'y a plus rien à ajouter, mais quand il n'y a plus rien à retrancher.